ths1104

Accroche-toi au pinguin qu´y m´disait…

Posted in Linux by ths1104 on 07/02/2010

Fin octobre, j´ai installé Mandriva 2009.1 One avec le bureau KDE4 sans trop d´histoires sur une partition de mon disque dur. Mais finalement, je n´ai jamais vraiment utilisé Linux par la suite. A cela plusieurs raisons :

Galère...

  • La “révolution dans mon écran”, je l´ai tout simplement désactivée car trop gourmande en ressources.
  • J´ai mis longtemps à comprendre comment installer des programmes non inclus dans la liste du centre intégré de configuration du système.
  • Firefox prend beaucoup de ressources si plusieurs onglets sont ouverts et m´a forcé plusieurs fois à redémarrer. De plus, il ne reconnait pas les .JPG (majuscules) donc il me faut systématiquement renommer manuellement mes photos avant de pouvoir les uploader.
  • La communauté est bien présente mais c´est quand même assez embêtant de devoir laisser un message sur un forum à chaque fois que l´on veut vider sa corbeille

Bref, décidement pas encore à mettre entre toutes les mains… Mais je m´y suis remis et je m´accroche ! La preuve : trois heures que j´essaye d´installer gLife0.2.1 (trop vieux pour mon Mandriva 2009)…

Allez le libre !

Posted in Linux by ths1104 on 23/10/2009

Grande nouvelle : je passe à Linux ! Fin de l’éternel dilemme XP/Vista, je peux même choisir ma distribution ! Le paradis quoi…

Après lecture assidue d’un comparatif [1] entre “les 4 acteurs Linux majeurs” que sont Fedora, Mandriva, OpenSUSE et Ubuntu ; j’opte pour Mandriva 2009.1 One avec le bureau KDE4. Ce qui a fait pencher la balance (ne pas chercher d’ordre logique ou préférentiel) :

Pourquoi un pingouin ?, Pas de Copyright (bonheur bonheur)!

Pourquoi un pingouin ?, Pas de Copyright (bonheur bonheur)!

  • Le bureau KDE4 pour lequel Mandriva a opté semble visuellement et ergonomiquement plus agréable que GNOME. Il paraît que “KDE4 change notre manière de voir le bureau”. Et moi je veux de la révolution dans mon écran !
  • La simplicité : Mandriva fournit les pilotes propriétaires pour certaines cartes graphiques et certaines cartes WiFi ce qui est non-négligeable. Possibilité de vérifier que le matériel est bien reconnu avant installation. Et puis, il y a un centre intégré de configuration du système. MCC qu’ils disent…
  • Openoffice, Gimp, Adobe FlashPlayer et Firefox sont présents dans la distribution Mandriva. Ça facilite les choses. Dommage pour le cousin Pidgin qui reste sur la banquise.
  • La dynamique (peut-être un peu “désorganisée”) de la communauté francophone Mandriva et son implication dans le domaine du libre. Allez le libre, wouééh !

Ma lecture était agrémentée de pleins de petits graphiques tout sympa qui visaient à comparer les distributions, mais soyons honnêtes, avec ce que j’en fais pour le moment, un milliardième de seconde en plus ou en moins au démarrage… on s’en carre comme de l’an 40 comme disait Charles Martel [2].

Je commence tout de même par installer Mandriva sur un disque dur externe USB, çà me permettra de rester connecté en cas de problème d’installation.

I’m poor lonesome cowboy …

Notes

  1. The Best of LINUX, Testez les forces de 4 acteurs Linux majeurs.
  2. Origine de l’expression : “S’en moquer comme de l’an 40“.
%d bloggers like this: